Delphine Saint-Raymond

Rencontre présentée par Isaline Godin.


Vidéo de Sarah, Marine, Morgane et Gwendoline

Retour sur les performances de Delphine Saint-Raymond, comédienne sourde et interprète de chantsigne. Les textes interprétés sont ci-dessous.

* * *

Victor HUGO, « Océan »

Fuir, dans la vie, c’est la ressource.

Ressource des poltrons; ressource des vaillants aussi.

On fuit de deux façons: devant quelque chose, et vers quelque chose; devant le mal

qu’on ne veut pas faire et vers le bien qu’on veut retrouver.

Dans le premier cas on s’échappe; dans le second, on se réfugie.

Mon premier cri en entrant dans l’exil fut: par où s’en va-t-on?

* * *

Léonora Miano, Afropea

J’habite un terroir intérieur un espace sans limites trois langues l’écho de quatre cultures. J’habite des ancêtres multiples une parole propre Centrale parce que périphérique porte mes cicatrices avec élégance ne revendique pas affirme dis tranquillement. Je suis Ne cherche pas ma place la créee la tienne aussi. Je suis N’éprouve ni haine ni crainte Je suis ni haine ni crainte. J’écris les pages de mon histoire la tienne Mets du piment dans ma blanquette aime mon rôti avec de l’igname mon tartare avec des plantains frits Connais le passé sans y séjourner sans le sacraliser Apprends du passé pour tracer ma voie Je suis une voie J’habite un terroir intérieur Je suis une position pas une posture Une vibration un souffle une émotion un appel une conjonction une intense intention. L’heureux événement. Je suis une donnée complexe flexible une attitude symbolique politique une contrée concrète immatérielle fructueuse une terre sans borne Fertile Mes frontières assemblent ne tranchent pas assemblent ne découpent pas ne mutilent pas. Je marche devant le jour qui vient Je suis la beauté qui se fait Je suis un achèvement Je suis un apaisement.

Ce texte prose, Delphine le retravaille afin de pouvoir le chantsigner. Voici sa version:

J’habite un terroir intérieur / Pays en moi intérieur

un espace sans limites limite / limite? Non: ouvert.

trois langues / En moi: langue, langue, langue.

l’écho de quatre culture / Culture: en moi, en moi, en moi, en moi.

J’habite des ancêtres multiples / Arbre généalogie personnes en moi,

une parole propre / j’exprime : mien,

Centrale parce que périphérique / autour et en haut entrent (dans main G).

Porte mes cicatrices avec élégance / Scarifications, blessée: montre (fière).

ne revendique pas / Je défense? Non.

affirme / Je franc (affirme)

dis tranquillement / Mot, mot, mot : tranquille.

Je suis / Je suis

Ne cherche pas ma place / Pieds en l’air? Non: sur terre,

la crée / pousse tige, arbre,

la tienne aussi / vous aussi.

Je suis / Je suis

N’éprouve ni haine ni crainte / Je hais, j’ai peur? Non.

Je suis ni haine ni crainte / En moi: haine, peur: n’a pas.

Written by 

1O ans déjà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *