Ali Zamir

Ali Zamir

Comme s’il y avait au moins une fin, les gens ont du mal à comprendre que ce sont eux qui ont une fin mais pas le monde, nous mourons tous sans exception et laissons cette scène théâtrale libre, parce qu’à la fin du spectacle les acteurs doivent obligatoirement déserter en se faufilant vers les coulisses, chacun avec quelque chose d’amer ou de sucré dans sa gorge, selon la manière dont il a joué son rôle.

Ali Zamir, Anguille sous roche, Editions Le Tripode, 2016

Biographie

Ali Zamir est un écrivain et chercheur comorien originaire de l’île autonome d’Anjouan. Diplômé d’un master en Lettres Modernes par l’Université du Caire, ses ouvrages nous donnent envie de ne plus jamais les poser.
Les trois caractéristiques majeures de son œuvre : la rébellion, la liberté et les histoires qui commencent par la fin. Ses mots nous plongent au cœur de la langue française : vive, protéiforme et emplie de poésie, une mélodie qu’on ne veut pas entendre s’étouffer avec la dernière page qui se tourne. Des protagonistes que l’on voudrait garder au plus près de nous, qui se battent jusqu’au dernier instant pour nous offrir leurs histoires, leur rage de vivre, leur quête de liberté avec une écriture enivrante qui nous transporte, avec seulement quelques phrases, sur l’archipel des Comores.
Depuis 2016, Ali Zamir a publié trois romans aux éditions Le Tripode. Son tout premier, Anguille sous roche, a été adapté sous forme d’une lecture scénique par les élèves de troisième année de la section théâtre du conservatoire, sous la direction de François Martel, pour débuter notre festival.

Bibliographie

  • Anguille sous roche, Editions Le Tripode, 2016
  • Mon Étincelle, Editions Le Tripode, 2017
  • Dérangé que je suis, Editions Le Tripode, 2019

Retrouvez les ouvrages sur le click and collect de la librairie La Bruyère Vagabonde

Articles annexes

Auteur ou autrice