Bernard Noël

bertrand-noel

Depuis 1958 et la parution d’Extraits du corps, avec plus d’une centaine d’oeuvres qui relèvent (parfois simultanément) du récit, de la critique d’art, de l’essai (littéraire, politique, historique), de la poésie, Bernard Noël écrit

Vers le « TU », cet autre en lui qu’est l’autre de l’écriture ;

Contre la flicaille fasciste, le pouvoir bourgeois qui « sensure » (privation de sens liée à l’inflation verbale), contre « l’outrage aux mots » réalisé par le pouvoir (politique, médiatique) ;

Sans illusion mais sans renoncer à la Révolution et à la manière dont l’écriture peut y contribuer ;

Entre la tentation du silence et l’urgence de l’élan verbal, le sentiment que les premiers mots peuvent toujours être les derniers ;

Pour faire entendre les bruits de langue, qui sont aussi les mots et les bruits du corps, pour que circule le sens, qui est aussi circulation du sang ;

Avec, après, dans les mots des autres, les mots de Mallarmé, de Nerval, de Bataille, etc., mais aussi la langue commune, celle qui construit le « nous ».

Bibliographie sélective :

Le Château de Cène, 1969, Gallimard,

« L’imaginaire », 1990

La Chute des temps, « Poésie Gallimard », 1993

Le Syndrome de Gramsci, P.O.L., 1994

La Langue d’Anna, P.O.L., 1998

La Maladie du sens, P.O.L., 2001

Extraits du corps, « Poésie Gallimard », 2006

Le Reste du voyage et autres poèmes, coll. « Points Poésie », 2006

Monologue du nous, P.O.L., 2015

Les Plumes d’Eros, OEuvres I, P.O.L., 2010

L’Outrage aux mots, OEuvres II, P.O.L., 2011

La Place de l’autre, OEuvres III, P.O.L., 2013

La Comédie intime, OEuvres IV, P.O.L., 2015

Auteur ou autrice