Lídia Jorge

lidia-jorge

Le Portugal a la forme d’une empreinte. C’est depuis ce petit bout de terre, à l’extrême sud-ouest de l’Europe, que Lídia Jorge écrit, toujours un pied dans le sol et l’Histoire de son pays, et l’autre dans le coeur profond des hommes qu’elle fait rêver comme elle seule sait le faire. Son dernier livre, publié par les éditions Métailié en 2015, Les Mémorables (Os Memoráveis) ravive l’Histoire du Portugal et ses quarante dernières années, qui le font exister comme entité propre tout en l’inscrivant parmi les illusions et les espoirs qui traversent encore le continent européen. Ou alors, comme cette écrivain nous y a habitués depuis son premier roman La Journée des prodiges (O Dia dos Prodígios, 1980) ou Le Rivage des murmures (A Costa dos Murmúrios), le monde individuel et collectif qu’elle transfigure crée une atmosphère irréelle qui nous apprend quelque chose sur le monde réel – et non l’inverse. Parmi les derniers prix qu’elle a reçus figurent le Prix Vergílio Ferreira, le Prix Urbano Tavares Rodrigues et le Prix Luso-Espagnol d’Art et de Culture qui lui a été attribué le 24 septembre 2015 pour l’ensemble de son oeuvre, mondialement reconnue.

Bibliographie :

Aux éditions Métailié

La Journée des prodiges, 1991

Le Rivage des murmures, 1999 (1ère édition 1989); roman adapté au cinéma dans le film de Margarida Cardoso disponible en DVD : Le Rivage des murmures, Paris, Insonia film, 2007

La Couverture du soldat,1999

Le Vent qui siffle dans les grues, 2004

Nous combattrons l’ombre, 2008

La Nuit des femmes qui chantent, 2012

Les Mémorables, 2015

Auteur ou autrice