Hélène Vignal

Si tu veux du sexe sans amour, si tu veux démêler les deux, le temps de comprendre quelque chose, il faut être prêt à payer la note. On te le pardonnera pas. En tout cas si t’es une meuf.

Hélène Vignal, Queen Kong, ed Thierry Magnier, 2021

Biographie

Hélène Vignal est née en 1968 dans une famille bourgeoise adhérente à une secte. C’est grâce à la lecture et aux correspondances avec des personnes extérieures qu’elle va entreprendre, qu’elle s’en émancipera. Influencée par les travaux de François Dolto et d’Edmond Kaiser, ainsi que la naissance de ses propres enfants, Hélène Vignal se spécialise progressivement dans l’écriture de romans jeunesse. Dans ces derniers, elle fait fi des tabous et aborde des thèmes tels que la sexualité, le féminisme ou encore le deuil avec une écriture sensible. Queen Kong est un bel exemple de cette volonté d’aborder des thèmes jugés sensibles. Elle choisit de mettre en avant une jeune femme qui souhaite vivre sa sexualité comme elle l’entend, sans rentrer dans les cases imposées par la société patriarcale. Ce roman empreint de liberté lui vaudra d’être récompensée par la pépite d’or lors du salon de Montreuil 2021.

Aujourd’hui, parallèlement à son activité d’autrice, Hélène Vignal est co-présidente de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse qui défend une rémunération juste pour les auteurs invités lors de salons et festivals.

Bibliographie

Pour aller plus loin

Hélène Vignal reçoit la pépite d’or pour Queen Kong (ALCA)

Page auteur sur le site des éditions du Rouergue

Auteur ou autrice