Maria Isabel Barreno

« Let no one tell me that silence gives consent, because whoever is silent dissents. »

Maria Isabel Barreno, Maria Teresa Horta, Maria Velho da Costa (1975). “The Three Marias: New Portuguese Letters”, p.349

Biographie

Maria Isabel Barreno (Lisbonne, 1939) est entrée dans le milieu littéraire portugais dans les années 60. Traduite en plusieurs langues, son œuvre est marquée par le lyrisme qui parcourt les thématiques du quotidien et par un rapport particulier avec le temps. Parmi ses livres, Crónica do tempo a reçu le prix Fernando Namora en 1991 et Os sensos incomuns a reçu le Grande Prémio du Conto da Associação Portuguesa de Escritores et le prix Pen Club Ficção en 1994. Par ailleurs, elle développe d’autres activités dans des journaux et revues et dans le champ artistique elle a déjà réalisé des scénarios pour des films et des séries télévisées. Son livre Um imaginário europeu, traduit en français par Annick Moreau paraitra bientôt en France.

Bibliographie

  • De Noite as Árvores São Negras. Lisboa : Europa-América, 1967 ; 3ª ed. Rolim, 1987.
  • Os Outro Legítimos Superiores. Lisboa : Europa-América, 1970 ; 2ª ed. Caminho, 1993.
  • Novas Cartas Portuguesas (avec Mª Velho da Costa e Mª Teresa Horta). Lisboa : Estúdios Côr, 1972.
  • A Morte da Mãe. Lisboa : Moraes, 1972 ; 2ª ed. Caminho, 1990.
  • Inventário de Ana. Lisboa : Rolim, 1982 ; 2ª ed. 1985.
  • Contos Analógicos. Lisboa : Rolim, 1983.
  • Célia e Celina. Lisboa : Rolim, 1985.
  • O Mundo Sobre o Outro Desbotado (conto fantástico). Lisboa : Rolim, 1986.
  • Crónica do Tempo. Lisboa : Caminho, 1990.
  • O Enviado. Lisboa : Caminho, 1991.
  • O Chão Salgado. Lisboa : Caminho, 1992.
  • Os Sensos Incomuns. Lisboa : Caminho, 1993.
  • O Senhor das Ilhas. Lisboa : Caminho, 1994.
  • O Círculo Virtuoso. Lisboa : Caminho, 1996.

Auteur ou autrice